Vous faites trop de fautes, votre demande est rejetée

09 03 10

Le titre de cet article en dit long sur son contenu, j’ai fait une demande de stage ce matin qui fût refusée sans préavis. Cependant je comprends très bien qu’une telle demande fut refusée. Les 75% du stage consiste à écrire des communiqués de presse. Dans ces 75% plusieurs pourcentages concerne les échanges de liens, la mise en place de campagne Google AdSense ou autres régies publicitaires en ligne. Ce poste était adapté à une personne faisant des études en marketing, mais je constate que même les étudiants en marketing ne maitrise pas l’orthographe ni la grammaire, je prendrais pour exemple un stagiaire qui a travaillé dans la même boite que moi dernièrement dans le service marketing, qui me demande si je suis douée en orthographe. Ma réponse fut évidement non.

Pour ce genre de stage je serais d’avis d’embaucher 2 personne différentes une sortant de la FAC littérature qui prendrais soin de rédiger les communiqués et une autre qui maitrise le Webmarketing. Il existe une 3iéme solution qui est d’embaucher quelqu’un comme Olivier Hamoud Leguellec, malheureusement ce genre de personne reste rare.

En conclusion, je n’enverrais plus de demande de stage à 3h du matin entre deux mangas ensuite je ferais rédiger ma demande par quelqu’un qui est en littéraire. Cela sera beaucoup plus bénéfique pour moi je suppose. Je crois qu’il y à des commentaires du style « on te l’avait dit » qui vont tomber.

Continue la lecture, ces articles pouront peut être t'intéresser :

Veux-tu recevoir des astuces exclusives ? Laisse moi ton e-mail



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pseudo *

Please copy the string ZFRpCB to the field below:

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  1. – « Trop de faute » => « trop de fautes ». Puisqu’il y en a trop.
    – « les étudiants en marketing ne maitrise » => « les étudiants en marketing ne maitrisent ». Là aussi ils sont plusieurs.
    – « fut évidement non. » => « fut évidemment non. » Plusieurs m…
    – « 2 personne » => « 2 personnes ». Et oui, elles sont deux.
    – « je n’envoyerais » => « je n’enverrais »
    – « je supose » => « je suppose »
    – « qu’il y à des commentaires » => « qu’il y a des commentaires »

    En fait outre la grammaire, vous êtes fachée avec les pluriels.

    Je fais partie des gens qui abandonnent la lecture d’un contenu à la troisième faute flagrante. Je n’aurais donc jamais lu votre blog.

    Essayez d’écrire en anglais; cela aura le double avantage de vous permettre de progresser dans cette langue, et d’adresser plus de lecteurs. De plus, il y a moins de risques de cette langue.

    Le défaut des erreurs que vous commettez, c’est qu’elles tiennent plus du non respect du lecteur que de l’incompétence. La plupart auraient pu être évitées par une re-lecture soignée.

    ::

    1. Si je ne me serais pas relu il y en aurait beaucoup plus.
      « c’est qu’elles tiennent plus du non respect du lecteur que de l’incompétence » <– Je ne suis pas d'accord je me suis relue en cinq fois, ceci est donc la preuve d'une incompétence flagrande

  2. Florent

    Un minimum serait d’utiliser un correcteur automatique pour éliminer les fautes les plus grossières mais ce n’est pas suffisant.

  3. Bonjour,

    Il y a 2 solutions que tu n’évoques pas Sonia et qui me semblent sûrement les plus bénéfiques pour toi :
    * Rédiger toi-même, et demander ensuite l’avis à des personnes douées en écriture. Quand tu ne comprends pas une reformulation ou une correction, demander à ce qu’on t’explique : le seul moyen de ne pas reproduire une erreur, c’est de la comprendre. 🙂
    * Prendre des cours de français (en ligne, ou avec des professeurs qui font du soutien, ou seule avec de bons bouquins)

    Car le plus important dans ton cas, c’est d’améliorer progressivement ton orthographe.

    Et pour terminer, la relecture : cela devrait être quelque chose de systématique. D’abord par soi-même, puis, surtout quand c’est un document officiel, un communiqué, etc .. il faut le faire relire par une seconde paire d’yeux. Même la personne la plus douée qui soit en orthographe a de fortes chances de laisser passer des fautes quand elle a « le nez dans le guidon ». C’est vrai pour l’orthographe, c’est vrai pour la programmation, c’est vrai pour tout … en fait.

    Amicalement

  4. J’ai le même souci

  5. Je vous remercie pour vos conseil. En tous cas j’essaierais de m’améliorer au mieux au fil du temps.

  6. J’ai toujours détesté la langue française et ses « exceptions qui font la règle »… jusqu’en Fac de Lettres… Et oui, j’ai fait Lettres Modernes malgré mes très mauvaises notes en dictée/conjugaison et mon Bac Physique/Chimie (avec 16 de moyenne en Physique SVP !)

    Là, j’ai appris la logique de la langue en cours de Linguistique, l’origine des mots en cours de Latin et ancien Français (Langue d’Oil et d’Oc pour les curieux), l’Univers des autour et entre les mots en Sémantique…

    Ça m’a réconcilié avec cette langue. En fait, c’est très logique et algorithmique 🙂 Et pour produire des effets tellement subtils 😉

87% de mes meilleures astuces, conseils, formations et outils je les partages gratuitement par mail avec ma communauté. Productivité, automatisation, design, SEO et bien plus encore.

Je te propose de recevoir en premier lieu 21 outils incroyables qui pourraient changer ta vie.

Je ne partage pas tes informations avec des tiers.